Liberal Party of Canada statement on recent events in Ukraine

Share

January 17, 2014
 
Liberal Party of Canada statement on recent events in Ukraine
 
MONTRÉAL and REGINA— The Liberal Foreign Affairs Critic, Marc Garneau, issued the following statement today:
 
“I am deeply troubled by the legislation passed yesterday in Ukraine and the restrictions it places on freedom of assembly, speech, and the media. These actions are a complete rejection of fundamental democratic principles.
 
“The Liberal Party of Canada calls on the Canadian government to join others in conveying Canada’s dismay and dissatisfaction directly to the Ukrainian President. This worrying situation requires more than a simple press release; it requires prompt and assertive diplomatic action by Canada to inform Ukraine that there will be serious negative repercussions should this legislation come into force.”
 
The Deputy Leader of the Liberal Party of Canada, Ralph Goodale, continued:
 
“It appears this legislation arose very quickly and was passed without any consideration for its impact on Ukrainian democracy. We urge Ukrainian legislators to reverse course immediately, and we call on the President of Ukraine to veto this legislation.”
 

-30-
 

Contact:
Press Office
Office of the Leader of the Liberal Party of Canada
613-947-5100


Pour diffusion immédiate
Le 17 janvier 2014
 
Déclaration du Parti libéral du Canada à propos des événements survenus récemment en Ukraine
 
MONTRÉAL et REGINA— Le porte‑parole libéral en matière d’affaires étrangères, Marc Garneau, a fait la déclaration suivante aujourd’hui :
 
«  Je suis profondément préoccupé par les dispositions législatives adoptées hier en Ukraine et par les restrictions qu’elles imposent à la liberté de réunion et d’expression ainsi qu’aux médias. Ces mesures dénotent un rejet absolu des principes démocratiques fondamentaux.
 
Le Parti libéral du Canada demande que, comme d’autres l’ont fait, le gouvernement canadien communique directement au président ukrainien la consternation et le mécontentement du Canada. Cette situation préoccupante requiert plus qu’un simple communiqué de presse; elle exige des actions diplomatiques rapides et énergiques de la part du Canada, afin d’informer l’Ukraine que la mise en oeuvre de ces mesures législatives aura de graves répercussions négatives. »
 
Le chef adjoint du Parti libéral du Canada, Ralph Goodale, a ajouté : 
 
« Il semble que ces dispositions aient été prises à la hâte et qu’elles aient été adoptées sans aucune considération de leur retentissement sur la démocratie en Ukraine. Nous exhortons les législateurs ukrainiens à faire marche arrière immédiatement, et nous demandons instamment au président ukrainien d’opposer son veto à cette législation. »
 

-30-
 
Renseignements :
Service de presse
Bureau du chef du Parti libéral du Canada
613-947-5100

Related Posts


facebook YouTube Channel Flickr twitter RSS Feed